LE STUDIO DE LA TERREUR

n

 LE STUDIO DE LA TERREUR, au coeur de la propagande de Daech © Canal Plus 

For ( to) terrorize world opinion and recruit new soldiers, through ( across) unstorytelling digital recording./  pour terroriser l'opinion mondiale et recruter de nouveaux soldats, à travers unstorytelling numérique terriblement efficace.
 
Le studio de la terreur Bande annonce - YouTube

 

  Le Studio de la Terreur - DailymotionLe Studio de la Terreur - WiiZ TV

 

«This audiobook is much more important than a simple ( mere)  image or photo report to IS supporters and activists," says researcher Ali Fisher, of the Onlinejihad research blog, who is wary of quantitative approaches: "Understanding the information ecosystem [jihadist] is not limited to scrutinizing what is apparent (...). It's about understanding how humans interact behind screens and the content they share. »

« Ce document audio a beaucoup plus d’importance qu’une simple image ou un reportage photo aux yeux des sympathisants et activistes de l’EI », remarque le chercheur Ali Fisher, du blog de recherches Onlinejihad, qui se méfie des approches quantitatives : « Comprendre l’écosystème de l’information [djihadiste] ne se limite pas à scruter ce qui est apparent (…). Il s’agit de comprendre la manière dont les humains interagissent derrière les écrans et les contenus qu’ils se partagent. »

 

Vidéo : comment Daesh pille Hollywood - YouTube

 

How the Islamic State group ( Daesch )  has returned the images of the fear, the racism of American film producers and the right-thinking towards the "Arabs" /  Comment Daesch a retourner les images de la  la peur, le racisme bien pensant des producteurs de cinéma américains et les bons sentiments envers les " arabes" 

 

[©- Zone Doc] - Hollywood Et Les Arabes

Trois attaques revendiqué en trois jours par daesch ( Russie, Afghnaistan et Egypte) après un calme plat montre que l'organisation revient sur la scène médiatique internationale en jouant sur ses filiales et des actes individuels. 

Le FSB (Service de sécurité russe) a annoncé samedi l'arrestation du responsable de l'explosion d'une bombe qui a fait 13 blessés mercredi dans un supermarché de Saint-Pétersbourg, rapportent les agences de presse russes.

L'attentat a été revendiqué vendredi par le groupe État islamique. La Russie a été menacée à plusieurs reprises par l'EI et par la branche syrienne d'Al-Qaïda après le début de son intervention militaire en Syrie, le 30 septembre 2015.

LIRE AUSSI - L'explosion à Saint-Pétersbourg est un «acte terroriste»

En Egypte :  Le 11 décembre 2016, au Caire, un attentat-suicide contre l’église copte Saint-Pierre-et-Saint-Paul, fit vingt-neuf morts. L’attentat, perpétré en pleine célébration d’une messe, avait été revendiqué par l’EI.

Accueil  terrorisme -  L’Etat islamique à l’heure des franchises 9 - cnikos

Le califat dans les limbes du cyberespace selon le Monde

L'évolution de la communication de daesch montre la force de l'organisation terroriste. Ainsi après un calme de quelques mois, moment ou Daesh a du faire sa mue pour revenir a un mode de guerrila clandestine sur le terrain, on la revoit sur le net. décriptage de Stéphane Mantoux, agrégé d'Histoire, spécialiste des questions de défense et observateur de référence du conflit irako-syrien avec "France-Soir" et de Madjid Zerrouky avec Le Monde.

 

"LES FLAMMES DE LA GUERRE 2": L'ETAT ISLAMIQUE ENTRE DANS UNE NOUVELLE PHASE DE DJIHAD ET D'ATTENTATS

L'Etat islamique ne contrôle plus que des lambeaux de territoire en Syrie et en Irak mais l'organisation terroriste continue d'attirer des partisans. Stéphane Mantoux, , décrypte en partenariat avec "France-Soir" la dernière grosse production de la propagande djihadiste.

Un pied-de-nez doublé d'un message précis. C'est peut-être ainsi qu'il faut comprendre la dernière production vidéo de l'Etat islamique, Les flammes de la guerre (2) (analyse complémentaire à lire sur Historicoblog4), mise en ligne par le média al-Hayat de l'organisation (tourné vers le public international non-arabe) le 29 novembre 2017. Alors que le territoire de Daech en Syrie et en Irak se réduit comme peau de chagrin, bien que le groupe ait organisé depuis longtemps son retour à l'insurrection, et que la propagande de l'organisation djihadiste continue un déclin qui a débuté à l'été 2015, son appareil médiatique reste bien présent et capable de réserver des surprises.

Sur le même sujet: "Le djihad médiatique, c'est la moitié du djihad": comment l'EI fait évoluer sa propagande en vidéos militaires

Pour Madjid Zerrouky Cette production, en anglais (voix off et sous-titres), est remarquable à plusieurs titres. D'abord par son spectre géographique: elle montre des opérations militaires à la fois en Syrie, en Irak, mais aussi dans le Sinaï, branche en pleine expansion depuis des mois. Après plusieurs mois d’interruption, la machine propagandiste de l’EI diffuse de nouveau une vidéo destinée à un public occidental Un testament syrien ? Après sept mois d’interruption, la machine propagandiste de l’organisation Etat islamique (EI) a renoué, le 29 novembre, avec ses « superproductions » en diffusant, sur sa « chaîne » Al-Hayat, destinée à un public occidental, une vidéo de près d’une heure. C’est la première d’une telle durée depuis le mois d’avril.

Intitulée Flammes de la guerre II – Jusqu’à la dernière heure, ce film est la « suite » d’une vidéo diffusée à l’automne 2014. Dans ce premier épisode, l’EI célébrait ses assauts victorieux contre des bases de l’armée syrienne, qui tombaient les unes après les autres, dans le nord-est du pays.

On retrouve dans le deuxième volet les ingrédients utilisés dans les productions ultra-soignées que l’organisation diffusait entre 2014 et 2016, autrement dit un montage très « shock and awe » (choc et effroi), où se mêlent explosions, missiles antichars rasants filmés avec moult effets spéciaux, et le lot habituel de séquences sordides : un pilote de chasse syrien y est brûlé vif par ses geôliers…

Le djihad entre dans une nouvelle phase »

Au-delà du « folklore » habituel, cette vidéo envoie surtout, dès la cinquième minute, un message à ses sympathisants : « Le djihad entre dans une nouvelle phase », suivi d’un verset du Coran – « Ne vous laissez pas battre, ne vous affligez pas alors que vous êtes les supérieurs, si vous êtes de vrais croyants. » L’EI reconnaît donc être en train de perdre la guerre. Ne reste que la foi, et une nouvelle étape que l’organisation appelle de ses vœux : la guérilla en infériorité numérique.

Dans ce Flammes de la guerre II, les seules images mettant en scène des unités conséquentes de combattants djihadistes datent de décembre 2016, époque du second assaut – victorieux – des djihadistes contre la ville syrienne de Palmyre. Les séquences les plus récentes s’attardent sur des coups de main et des embuscades dans le désert

 

  Cyberjihad - (VPRO documentary - 2016)

reurs – et nous voilà, en imagination, en train de retomber dedans.

 

[Documentaire] Djihad 2.0 la radicalisation via internet - YouTube

05 décembre 2017 Le studio de la terreur

La Guerre d'Image

La LibyeL’Ouzbékistan, foyer de radicalisme"Ashbal - Les lionceaux du califatSomalieLes guerres cachées contre DaechLa stratégie de la mouche ?Libye

23 novembre 2017 La Désintégration

Les guerres cachées contre Daech - indigné révolté, 24 novembre 2017 L’Egypte d’Al SissiL’Egypte d’Al Sissi  

05 décembre 2017 Le studio de la terreur

10 novembre 2017 La stratégie de la mouche: pourquoi le terrorisme est-il efficace?

05 décembre 2017 Le studio de la terreur

30 décembre 2017 Comment Daech va se transformer

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×